Pensée n°4 

La peine s’accroche comme le sable sur mon corps mouillé… De vagues larmes, elle partira… Photo © @faustmoi