L’attrapeuse de rêve

•Un beau matin, le jour se levait à peine dans son regard de brume quand une douce voix portée par le vent vint lui souffler ce message : « Dans une vie toute fléchée, je te le dis, tu pourrais « t’apacher » à moi. À la nouvelle lune, je te propose de devenir mon ombre petite squaw…

La graine humaniste

Monsieur le président  Je vous présente la « fracture » ! Celle de la Démocratie défaite … Des conquêtes sociales envolées  Dans les valseuses du marché. La pensée humaniste est à terre Mais sachez qu’elle est graine Et dans nos larmes Et par nos luttes, Je vous l’assure, Mon bon Monsieur Qu’elle repoussera! ••• Le temps ne…

Le dernier métro

Dans le reflet de la fenêtre, sur la banquette d’en face, je croise ton regard qui se plisse…je rentre dans le tunnel de tes yeux. Au son de la rame, j’observe les lignes de ton visage, la finesse de ton profil. Je stationne un instant sur tes lèvres rouges, un sourire s’esquisse à l’arrêt du…

Réveille-toi poto

Ta société elle sent mauvais Elle pue l’arnaque et le profit Sur les médias te macronise Quand les réseaux chantent la haine S’enfuit la France Que j’aimais tant! • Esprits étroits Derrière leur vitre Triste Fenêtre Qui se dit smart Je reste Aphone Ah l’inculture! Sous leurs 2 lobes atomisés Se SMS ma société Les…

La rustine

Le soleil de mars offrait son plus beau sourire. Dans les jardins, les oiseaux chantaient, des tulipes coloraient les parterres, les statues semblaient saluer les badauds. En l’attendant, je lisais sur un banc près de la grille du jardin du Luxembourg. Elle avait enfourché son vélo, liberté, elle portait une chemise décolletée. Une casquette vissée…

Le temps assassine

« Aujourd’hui je voulais te ressentir. Alors, seule, j’ai baissé le rideau de mes paupières et dans le noir de mes idées j’ai laissé une encre saline peindre sur mes joues la douleur sombre de tes silences. Dans cette chambre, froide … ton absence me met le coeur en boite…mortelle tristesse d’un amour qui s’envole loin…

Découvrir « je t’aime »

Depuis le jour, øù mon regard s’est posé sur toi, mes pensées n’ont cessé de te voir. Et à présent quand la nuit m’endort, ton visage m’enrêve…Alors quand je serai seul « je te suivrai » comme dans la chanson. Sensible, le coeur et le corps à nu, au creux de tes sentiments je m’élèverai et lovés…

L’hiver dans la chambre

La pluie tombe sur mes carreaux Le soleil a depuis longtemps Quitté l’horizon de ton regard Ce soir, au fond de mon plumard Germent des idées noires. La dernière flamme… S’est éteinte, A bout de souffle, Consumée. Alors sous mes draps, Pour la première fois J’ai ressenti le froid. Les pensées embuées Pleuraient un parfum…

Rencontre 

Hier, son coeur atterrissait sur une fleur d’amour, un parfum d’interdit au goût de liberté. M.Eden semble le comprendre… le futur le jugera peut être mâle, mais il s’en fout, car il est libre comme l’air qui s’envole au dessus de leurs émois … chuttt!

Un coeur qui s’ouvre

Aujourd’hui je veux te parler de musique, celle qui s’écrit juste avec des mots. Je veux te parler de poésie. C’est une goutte d’huile sur un texte certes. Mais sous son action, sa lecture coule, elle devient plus fluide. Lentement, elle emballe le coeur au son des rimes. L’entends-tu résonner au fond de toi? Un…

Un coeur de saphir 

Ne sois pas surprise. Ces mots sont pour tøi. Oui, depuis longtemps, je voulais t’écrire. J’ai des choses à te dire….j’aime, oui j’aime, j’aime ta pudeur élégante. Grande Dame, sans cesse tu cours. A la recherche du beau, tu sèmes des notes de parfum au creux des mots..humm! J’aime ce filet happant les regards à…

Les retrouvailles

J’en rêvais depuis longtemps, de ce nous… Revøir le miroir de tes yeux, réfléchir à un nouveau face à face. Un tête à tête, après cette pause qui faisait vide… Depuis ce printemps, ton absence troublait mes nuits, hantait mes jours. Il m’a fallu des mois pour décrocher, un temps fou pour me faire à…