Promenade matinale

« Ce matin c’est toi que j’ai reconnue allongée à mes côtés. Tes cheveux étaient détachés, ton visage affichait la douceur de la nuit. Alors, lentement, ma main s’est promenée sur ton paysage. Mon coeur, lui, s’est réchauffé sous le soleil de ton regard, je t’… – chuttt! «