Au pied du pont de l’amour…

Le sol te frappe de mes lèvres absentes. Ta voix s’écrase sous l’écho de ton dernier cri. Je t’ai vu tomber de l’absence de mon regard. La chute fut violente comme nos derniers mots, le temps que la pesanteur comble le vide sous tes pieds. Aujourd’hui, mon amour est mort au pied du pont…   

Le silence de ton absence…

Seule aujourd’hui, Avec les rayons du soleil Après cette nuit Sans sommeil… Les yeux baissés Sur ton dernier mot « Adieu » sur le tableau… La tête dans mes pensées Je donnerais n’importe quoi Pour écouter encore une fois le son de ta voix…mais je n’ai droit Qu’au silence de ton absence…

Le corps et l’esprit

Je t’effleure de mots, tu t’effeuilles aussitôt. Ma plume te caresse, le frisson envahit ta peau. L’émotion jaillit du crayon, le vent de ma bouche te souffle des poèmes. Tu ondules sous le flot de mes paroles. Ton physique enlace mon psychique, Oh Symbiose de l’amour! Mon « esprit ceint » ton corps, modeste prière de pêcheur à la ligne, ferrant ta silhouette avec des mots…