{Marìa}

A lire avec en fond sonore « #Marguerite » de #Saez …🎶Passez un bon dimanche  #lesmotsdeniko  ✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨ Maria c’est du earl grey dans un salon … où infusent les quatre heures comme un quart d’heure tellement c’est bon… C’est une feuille d’automne légère qui vers le sol virevolte .,. Celle d’un cahier qu’on veut garder comme un jardin et…

Mon amour…des mots ! ✏️📜

Le soir je m’entoure de vos mots. Leur chaleur souvent bienveillante me couvre de joie. J’aime les voir se blottir contre moi loin des regards indiscrets… j’aime quand dans le secret de l’intimité ma journée se ponctue de votre bouche pleine de douceur… Et je n’interdirais qu’ils me bousculent, m’égratignent ou me contestent! Je vous…

La belle au cœur solitaire…💭

Le soleil s’est posé sur ses longs cheveux coiffés… le ciel d’été a coloré ses grands yeux malins surlignés de noir. Un nez fin suit son visage allongé jusqu’à ses lèvres d’un fuchsia délicat. Un léger nuage rose poudré est déposé sur ses joues. Une couronne de fleurs comme seul vêtement termine l’œuvre maîtresse qu’est…

Le rôle des cheveux devant les yeux💭💭💭

J’ai toujours aimé les femmes avec de longs cheveux devant leur regard .. C’est comme au théâtre avant que le rideau se lève, l’impatience du spectateur est perceptible devant l’imminence de la représentation. Il veut voir les acteurs avant l’heure. Quels seront leur costume, leur expression, leur déplacement …eux, se préparent dans leurs loges, ils…

L’attente ☕️ ☕️ ☕️ ☕️ ☕️

Elle est là, les yeux sur sa tasse, sa cuillère tournant nerveusement son café sans sucre, le cinquième. Elle attend… Elle l’attend… l’indélicat, l’insolent, le nonchalant…l’agaçant! Plus d’une heure qu’elle s’impatiente perfusée à la caféine… Ses jambes tremblotantes ne peuvent cacher les signes d’une nervosité grandissante.  Levant la tête sur l’horloge, la belle Alice admet…

L’Amante …

Des promesses de son cœur pour n’offrir que son corps… Et toujours en fond, l’interminable attente. L’amante reste libre, suspendue au fil de sa vie, prisonnière de son absence, esclave de ses envies. Elle, seule dans les draps froissés, humides des larmes de son départ… ou pendue au téléphone, réduite au silence de l’interdit. Semant sur le néant, elle récolte le…

Une nuit en Champagne..

Minuit le dernier bouchon saute Nouvelle coupe sur tes vêtements… Ton corps en jaillit… J’entre dans ta bulle, fiévreux  Devant tes courbes enivrantes  Mes yeux guillerets pétillent… Pendu à tes lèvres, Je bois tes paroles… Dans l’ivresse des sentiments  Mes pas titubent,  Mes mots balbutient… Les verres tintent  Au son de la flûte,  Belle nuit…

Vol de Nuit ./..

L’avion – moi côté hublot – toi côté couloir – la nuit est tombée – le front contre la vitre – la tête dans les nuages – toi dans ton livre – un look d’hôtesse de l’air – chapitre 5 « le décollage » – histoire banale pour un vol régulier – le train d’atterrissage se rentre…

Amour éphémère…

A la tombée du jour,  je retiendrai les derniers rayons qui t’arrachent à la nuit. Sur ton corps encore éclairé,  je ne projetterai pas mon ombre … pour me poser dans la lumière de ton regard, attendant patiemment qu’il s’éteigne avec la nuit, comme la promesse  d’un amour éphémère jusqu’à l’aube… 

Manque de toi…

De ton absence physique  À ta présence dans ma tête… De tes bras disparus  À mon cœur qui se serre… De tes mots à sec À ce robinet qui goutte … De nos nuits de rêves envolées  À cette putain d’insomnie … De la mélodie de l’amour perdue Au tic tac de l’horloge … De ton sourire…

Beauté Sauvage …

.v1.3🐴 De longs cheveux tombent sur ses yeux clairs. Dans son regard c’est la steppe qui s’offre à vous : des prairies et des savanes parées de longs cils sans maquillage. Un corps aux courbes adulescentes que son look bohème habille. Sa chemise à carreaux se plisse sous le vent qui contourne des formes parfaites…