Le blues de Noël

Dans la nuit J’ai vu des flammes Prêtes à évaporer Les brumes de l’âme. Le regard sur la plaine Sous les longs sanglots de l’hiver Je tanguais dans les étoiles. C’est derrière Les brouillards de nicotine, Que mon coeur A joué du blues En retrouvant ton visage Au plus profond De mes souvenirs …chuttt •••…