Un dimanche devant l’église …

Le dernier dimanche d’août l’été marquait les corps une dernière fois, les bikinis étaient de sortie sur la pelouse devant le parvis de l’ancienne église en ruine …avant de laisser place à l’automne au doux ballet des feuilles mortes dansant vers le sol…. *** 20 ans plus tôt, en ce jour du seigneur, l’église était vide….

Le corps et l’esprit

Je t’effleure de mots, tu t’effeuilles aussitôt. Ma plume te caresse, le frisson envahit ta peau. L’émotion jaillit du crayon, le vent de ma bouche te souffle des poèmes. Tu ondules sous le flot de mes paroles. Ton physique enlace mon psychique, Oh Symbiose de l’amour! Mon « esprit ceint » ton corps, modeste prière de pêcheur à la ligne, ferrant ta silhouette avec des mots…