Lettre à coeur ouvert

Bønjøur tøi,aujourd’hui, je t’écris pour te dire combien je te trouve belle. Ton petit corps et tes yeux se réveillent en douceur sur le texte. J’imagine ton sourire complice parcourant ces lignes. Au fil des mots une vie, la nôtre. Oui souris! souris encore, j’adore. Tu sais, j’aime me représenter ton bonheur. Je suis même…

Promenade matinale

« Ce matin c’est toi que j’ai reconnue allongée à mes côtés. Tes cheveux étaient détachés, ton visage affichait la douceur de la nuit. Alors, lentement, ma main s’est promenée sur ton paysage. Mon coeur, lui, s’est réchauffé sous le soleil de ton regard, je t’… – chuttt! « 

Les souvenirs perdus

Paris le 22 octobre, Hopital de la Pitié Salpêtrière Service de Neurologie Cognitive. •••• Je la photographie, femme de son temps, élégante, ancienne reporter, une cigarette vissée sur le bec. Jeanne porte un chemisier blanc entrouvert, manches retroussées, détendue elle est belle à pleurer devant les images de sa chute. Elle vient tout juste d’avoir…

Le coeur et la distance

Ce matin, j’ai pensé à toi. Oui, encøre, me diras-tu. Mais cette fois, cette pensée était émue, hélas. Oui tu pars, tu pars en vacances. Ton avion a décollé ce jour, ton être s’est envolé un peu plus loin. Tu veux bronzer, éprouver ta silhouette tartinée à la chaleur sèche des terres du sud. Statuer…

Une petite musique française

Ce matin, il est enfin parti, je me suis levé avec toi. Je pensais t’avoir perdue. Maaaais non! Me voilà rassuré, ouf! Tu es toujours… dans ma tête. Ta petite musique de chambre s’infiltre comme l’eau par les temps qui courent et inonde ma mémoire. Tøi, la belle, sans fausse note, sur le « dos », « là »,…

Lettre à l’absente

Mon amøur ,  Je pense à cette lettre depuis ton départ. Cette nuit là, mon sommeil, comme tøi, s’était fait la malle. Enfin, il t’avait suivi le vilain. A présent, lorsque je parviens après le comptage d’un énième mouton à m’endormir, ton image revient me hanter. Alors en sueur dans le grand lit, je larmoie,…

« La Lettre d’un Inconnu »

Mon amour, pour la première fois j’utilise ce petit nom pour te désigner et j’espère que ton envie de prolonger cette lecture n’en est qu’augmentée. Je prends le temps de t’écrire cette lettre, alors assieds toi s’il te plait,prends cinq minutes, trouve un endroit calme …éteins la télé, coupe le moteur, arrête toute activité…pose toi,…