One to three

Dublin ~ temple bar 23h.

Je suis au comptoir, une blonde et une brune face à moi. Non pas deux bières ! Je n’ai pas encore commandé ! Deux gonzesses plutôt bien golées, des barmaids. Je pense que j’vais faire la fermeture ! J’aime bien traîner les rades la nuit. Je passe le temps en sirotant des pintes, j’observe et puis t’as toujours quelqu’un qui vient te causer. Il est souvent plus bourré que tout l’monde. Mais sa discussion en appelle d’autres. A la fin tout l’monde est pote et repart bras dessus bras dessous. Le lendemain plus personne se connaît…c’est la loi de « latise » en 2 mots. Revenons à non moutons, c’est le cas d’le dire on est en Irlande merde ! Première blague de comptoir. La blonde me demande ç’que j’souhaite. J’lui réponds avec mon meilleur accent franglais :

« A blond !

– what ?#!%

– vis ( j’lui montre la carlsberg )

– ok ! »

Elle sourit, elle tire ma pinte et me la tend « seven euros please le français ! » Je la regarde avec de grand yeux, ce n’est pas le prix non non t’y es pas, j’n’ai pas compris c’est tout. « Sept » J’ouvre mon portefeuille. J’lui tends un billet de 10. J’en ai une collection à dépenser. J’lui laisse la monnaie. J’vous le rappelle elle est belle. La cloche à pourliche sonne. J’adore ça, sa collègue me sourit et crie « thanks le français ». Je les vois pipeloter en m’regardant. C’est bon signe ! Comme le trèfle à 4 feuilles sur mon verre. J vais pas croire à ces conneries quand même. Tiens les pogues sont sur la playlist ! J’adore ce groupe mon verre descend de moitié à chaque musique. T’as compris en 2 chansons j’ai sifflé ma binouze. J’la rappelle. Elle me dit « ze s’aime ».ca y est j’suis amoureux. « Moi aussi i louve you carlsberg plise ». Mon anglais s’améliore avec la bière. J’me dis que les profs d’anglais doivent tous être des sacrés alcoolos, j’rigole tout seul à mes conneries. J’leur laisse à nouveau les tunes, la cloche, les sourires, les 2 tubes irlandais, je recommande. Ma vessie, elle, me rappelle qu’avec la bière tu pisses plus que tu bois. J’file dans les waters. J’fais mon truc, j’reviens et là j’ai 2 shooters devant ma bière ! Bizance… la blonde me rejoint. Je l’observe plus en détails. Son sourire oui toujours, deux boutons de chemise ouverts, un petit short en jean… elle se penche vers moi, je tends l’oreille. « Hé le frenchy on va fermer, on va faire le fête après, cheers !» on trinque, le verre cul sec. D’un doigt elle s’essuie les lèvres puis le pose rapidement sur les miennes…elle file sonner la cloche pour annoncer de finir les verres. L’ivresse est double, la nuit s’annonce longue…d’autant que la brune me sert 3 petits verres à nouveau avec un regard plein de promesses. « Attends-nous pour les boire chérie ! » dans un parfait français … c’est une expat’ à tous les coups…c’est ma veine. En 15 minutes le bar est bouclé. La blonde baisse la lumière puis elles me rejoignent mes verres et moi. La brune pause une bouteille de son mélange sur le comptoir. « C’est un aphrodisiaque bébé, un mélange maison, tchin à cette putain de vie et à ceux qui la baisent ! » oh putain ! la soirée commence. On trinque en croisant les bras, nos bouches se rapprochent, nos lèvres se touchent…on fait connaissance quoi ! Kate est la blonde, Marie la brune. Elles doivent avoir chaud, leurs tenues s’allègent… les shorts tombent comme les shots, elles dansent sur le bar. Un remake de coyote girl. Kate boit à la bouteille, elle s’accroupit devant moi…elle attrape ma nuque, je crois l’embrasser quand elle laisse couler le liquide d’un léger filet dans ma bouche… j’explose je perds la raison. Je veux leur sexe leur cul, je me noie dans ses seins. La tête tourne, les sentiments aussi..ça ressemble à c’qu’on voit sur le net, les trucs d’adultes mais en vrai ! Étendu et tendu sur le bar, elle s’occupent de moi…des vraies coyotes girls pour un vieux dégueulasse. Après deux bonnes heures ( j’écris c que je veux ) elles me lancent « One to three, Cum on us Charles ! ». Je m’exécute ! Bukowski avait raison ! Le lendemain on n’se souvient de rien ! Mais sur l’instant bon dieu qu’c’est boooonnnn ….

••••

Image : Bukowski & Linda

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s