L’attrapeuse de rêve

•Un beau matin, le jour se levait à peine dans son regard de brume quand une douce voix portée par le vent vint lui souffler ce message : « Dans une vie toute fléchée, je te le dis, tu pourrais « t’apacher » à moi. À la nouvelle lune, je te propose de devenir mon ombre petite squaw et de fêter le sacre de nos esprits dans un corps à corps tendrement sauvage. Je veux danser sur le scalp de nos amours. Sur le matelas des nuits blanches, je te promets une pluie de plumes. Tu connais une file indienne de coyotes rêvant de croquer ton corps…mais ceux là ne t’intéressent pas. J’ai vu au loin tes signaux de fumée, cet appel des profondeurs de l’âme. Øui je serai le seul à faire danser ton coeur sous une pluie de baisers, à très vite petite squaw … ❤️

Totemment tiens,

Chuttt!

•••

Madame rêve ~ Alain Bashung 🎶

•••

Photo google 🏹

À lire avec un calumet sous un tipi visage pâle 😉😘

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s