Le bonheur d’une vie

Hier encore, je respirais la profondeur de vos pensées, je sentais de légères vibrations au plus profond de moi et voilà que soudain sans raison, vous m’ assommez. J’en suis, j’en suis encore tout étourdi, oui sonné… Vous? Vous, si inspirante, tant de mes écrits, je vous dois. Mon coeur « a mis » du temps…il s’est perdu souvent. Il pensait vous avoir trouvée. Il voulait juste s’accrocher à ce que vous lui donniez. Alors, injuste est le blues qui m’envahit! J’apprends avec violence qu’il n’est point d’amour sans douleur. Si le vent du jour vous ramène à moi, partageons cette bulle car elle m’offrait l’illusion de toucher au bonheur d’une vie … je vous …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s