Une soif d’amour

Ce matin, elle a soif 

D’une liqueur de douceur 

Loin de l’amer océan

Des rameurs solitaires…

Qui se moussent 

Dans les baignoires 

Øu dans la sueur des machines

Trompe l’œil pour Personne

Car dans le noir 

Petit Nuage pleure

Dans le lit d’un fleuve

Amour disparu…

Cherche le nouveau 

À la fraîcheur des âmes 

Perdues pour la peine 

Oublie ses larmes

Quand le jour s’éprend

D’un passant

Les nuits s’oublie

Une main sur le corps 

Dont la caresse

Redresse 

Le cøeur cabossé…

Une rencontre 

Dans le regard trouble

« Je » s’abandonne

Aux jeux sauvages 

De l’ivresse

Découvre la faim

En proie aux désirs 

De mâles et d’envies

Qui se lient

Sous les plumes 

Ainsi souvent s’écrit

Une nouvelle page

Les corps en nage…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s