Une histoire sans fin

Cette femme se plonge dans une longue histoire. Elle se réchauffe dans la chaleur des lignes, colore ses idées noires aux teintes des mots volants dans la longueur des soirs d’automne. Elle recueille au fil des pages un amour gourmand où mille feuilles s’empilent sous son regard ému. Un pavé de douceur comme un dernier rempart à la tristesse d’un monde qui l’écœure. Seule, elle dévore les phrases. Au festin de l’esprit, en avide lectrice, elle goutte jusqu’aux interlignes sans en perdre une virgule. De cette boulimie livresque, elle panse une blessure, elle oublie une rupture. Au flot de l’encre, le coeur à la dérive s’accroche à cette histoire. En tournant la page, elle chasse l’ancienne…Les yeux encore rouges, le sommeil s’attardant dans la nuit, elle se laisse bercer par les derniers chapitres. Elle tombe sous le charme, une nouvelle fois fait corps avec le texte. Elle l’oublie dans la lecture, elle s’oublie dans sa lecture. Alors quand arrive le dénouement, dans un léger sourire ses paupières se ferment sur le livre sans le terminer. Elle rêve sans doute d’une histoire impossible, une histoire sans…Chuttt!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s