Ma blonde (Un amour de Québec)

Elle est dans la lumièreCelle de l’été indien

Sous le soleil de cinq heure

Son visage s’illumine 

La belle du Mont Royal 

Un appel de Montréal 

Je la regarde au loin

De mon périscope mobile

Écran moderne

Branché satellite

Quand soudain

Dans le noir disparaît

Notre liaison…

Un vent froid qui saisit

Une brise sans prise 

Ostie de batterie!

Redescendre sur terre

Telle une feuille morte

Dans son ciel d’automne

Je glisse sur son passage

Rougis au pied de sa lettre…

Me recharge

Avant que l’hiver

De son duvet blanc

Ne recouvre

Nos sentiments 

D’une pureté 

Immobile et sourde

Comme la couette 

Au dessus de notre

Amour en…Chuttt!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s