Le blues de la Gitane

Aujourd’hui, je voulais te parler de ce qui me ronge et me hante, cette absence…ton absence. Oui, je sais ce que tu penses. « Ah! tu exagères « , mais moi je te dis merde à la fin! Tu me manques et chaque seconde sans toi est une seconde de trop, tu comprends. 

Longtemps, j’ai cru pouvoir passer au delà des heures, mais chaque minute me rappelle à toi. Après un paquet de nuits blanches, j’ai opté pour un paquet de blondes, mais rien à faire, elles n’ont pas ta saveur. Toi ma gitane, je t’en supplie, reviens m’enfumer…chuttt!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s