Prière de nuit

Sur la pointe des pieds, dans le silence de la nuit,

je cours vers tøi, la lune à témoin, les étoiles complices.

Caresser l’innocence, partager l’insouciance. La passion, l’envie, oui…l’Envie. Une seule vie merde!

Alors, j’ai pris deux couvertures, une pour m’enfuir, l’autre pour s’étendre. Dans mes bras nue, sans dessous, tu m’es « chair ». Je goûte à ta peau, un tendre frisson, regard, action! Nos corps s’offrent l’interdit. A coups de pelles balaient convenances. Ondes, plaisirs et jouissance. Quand la nuit s’efface, le jour s’écrie, tombent les larmes… »reste je t’en prie! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s