L’amour électrique 

Je promets à ta robe de voler

Loin des pétales de marguerites

Dansant sur le macadam 

au Tadam de nos cøeurs 

Avec tøi je virevolte

Je suis comme une pile 

De cent mille volts
Viens chanter sous la couette 

A la vapeur de nos corps

Faire fondre l’ennui

Au fond de ce lit!

Avec tøi je m’électrise

C’est comme mettre 

les deux doigts dans la prise.
Reviens dans mes draps

Combattre mes chimères

Amante, femme øu mère 

Joue de ma tristesse

Sans tøi je meurs

Comme une condamné

Sur une chaise, électrocuté!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s