Le secret de la mer 

Elle parait aussi légère que les herbes. Ses bras fins longent sa silhouette de magazine. Le visage face au søleil couchant, les cheveux devant les yeux, elle observe avec mélancolie le départ du jour comme la fin d’un rêve. La vague caresse de l’eau laisse le secret du sel de la vie à ses pieds … « L’amour comme moi, ça va ça vient… » lui dit la mer. Le vent sèche les dernières larmes qui affleurent à son visage avec la disparition de la lumière dans la nuit comme l’amour de sa vie…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s