Les larmes au fil de l’eau

Bien qu’aujourd’hui éloignés 

Le vent m’a porté le parfum

De tes doux murmures!

Ma rose s’est envolée

Comme les oiseaux à la fin d’un été…

Mon soleil s’est fait la malle

Désolé les amis si je vais mal

Plus rien ne reste dans la pénombre 

Les lunettes ne cachent guère ma tristesse

Alørs j’ai couru vers la rivière et j’ai pleuré

Chérie je me sens si seul ce soir

Offre moi un dernier instant dans le noir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s