Mon « elle » s’envole…cuit-cuit!

Quand vient la nuit surgit l’ennui.Dans la solitude

rejoint par le silence

qui sonne le vacarme,

une migraine traine ma peine.

Fausse compagnie de petits riens,

de sons d’absence

de son absence.

Et je fais cent pas

sans « elle » … Je m’écrase.

Vlan! Dans la fumée du cendrier

d’une relation éteinte,

noyée à la lie des bouteilles

vides du trop plein de manque.

Je tombe, je tombe bien bas

depuis qu’elle n’est plus là.

✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨

Jolie bouteille, sacrée bouteille

Graeme Allwright 🎧

✨✨✨✨✨✨✨✨

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s