La primevère…🌺

le

Après cette nuit fraîche, je regarde ton corps posé sur ma terre, allongée, telle une primevère, redonnant vie et couleurs à ma nature en sommeil. Sur mon lit, chassant l’hiver de mon cøeur dans la chaleur de nos corps enlacés, tu as soufflé aux vents mauvais portés par mon automne. Ce matin, tes doigts caressent mon visage, un sourire printanier, adouci sous les battements lents de tes paupières amoureuses. À ton cou, un bouquet de fleurs aux senteurs de roses, une rose apprivoisée, ma rose. Je te dis « Vian » dans mes bras, laissant sur ta peau l’écume d’un dernier baiser au petit jour qui nous sépare à nouveau de nos regards se remplissant du sel ému de l’au revoir…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s