La chamoureuse …🐈💕

le

Le jour se lĂšve Ă  peine et mes pensĂ©es courent vers toi. Le temps n’a pas dissout l’envie. Non, il l’a dĂ©cuplĂ©e. Comment coloniser l’ensemble des pensĂ©es d’un ĂȘtre sans le rendre fou, si ce n’est de dĂ©sir ? Elle en a le secret. Étendue sous la couette, en tenue d’Eve, mon dieu qu’elle est belle. ScĂšne de pĂȘcher pour un corps d’ange. Je ne vous ferai point de dessin, ce serait une caricature. Ses flĂšches m’ont frappĂ© en plein cĂžeur, cupidon a eu la main lourde, pour notre plus grand plaisir. Plus tĂŽt, la rencontre avait tenu toutes ses promesses, assis prĂšs du pont, nous avions ouvert pour arroser l’instant un vin royal, un nuit St Georges. Sur les quais, les lumiĂšres de la ville se reflĂ©taient sur le fleuve. La boisson gouleyante dĂ©tendait l’atmosphĂšre, rĂ©chauffant ses pommettes, rapprochant nos corps et prĂ©cipitant l’instant. Une aventure nĂ©e Ă  la lie du fleuve rouge. Jetant la bouteille Ă  l’eau, elle avait pris mes mains dans les siennes et d’un baiser Ă  renverser tous les autres, nos lĂšvres s’Ă©taient embrassĂ©es. De l’ivresse vint l’idylle. De la lie vers un lit… De la « chaleur » de la vigne Ă  « l’amour » Ă  l’hĂžrizontale, voilĂ  la lĂ©gende de la « chamoureuse » qui s’Ă©veille dans la nuit titubante jusqu’au lever du jour…what else ? Un cafĂ© peut ĂȘtre! 

✹✹✹✹✹✹✹✹✹✹

J. Dutronc – la fille du pĂšre noĂ«l 🎧

Un commentaire Ajouter un commentaire

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s