La soif du zèbre …💭

C’est un cheval blanc 

Dans la chaleur du jour errant …

Rayé de noir…

Il a soif 

Un code « barre » 

de bandes dessinées

le premier prix de camouflage…

Evolution le libérant 

De la pique d’une mouche…

tse-tse…

Mais il ne faut pas s’endormir…

S’épanchant désormais

dans le cours de la rivière 

où l’attend patiemment

comme une branche morte 

le caïman africain …

Un clap! Saignant 

le dernier sommeil …

Les rayures disparaissent

Dans la rougeur …

infusant l’eau claire …

✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨✨
Citation connexe

« Il faut se méfier de l’eau qui dort! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s