Tenir sur les graviers ūüöó

le

Des r√™ves du jour 

A l’√©criture nocturne 

Je lui panse l’ennui

Elle me parle d’amour

Dans un langage de coton

Et je me dis que ça file,

A perdre haleine…

L’alchimie est en route …

√Čtapes apr√®s √©tapes

Soir√©es peupl√©es 

De r√™ves’et 

de fantasmes …

Le fil s’aiguille … Mais tisse le remord 

Qui m’avale

Et je d√©tale 

Aux premi√®res lueurs 

Prenant la poudre 

Un maquillage d’escampette …

Glissant √† toute vitesse 

sur les graviers

Et dans les virages du large.

J’ai tenu t√™te √† la route offerte

Demi tour ! fr√īlant le fil de la glissi√®re …ffiooouuu! 

Dans une conduite de l√Ęche 

funambule!

‚ú®‚ú®‚ú®‚ú®ūüźá‚ú®‚ú®‚ú®‚ú®

Bien √† vous … Bien √† toi ! #lesmotsdeniko

Votre commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte WordPress.com. D√©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Google. D√©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Twitter. D√©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l‚Äôaide de votre compte Facebook. D√©connexion /  Changer )

Connexion à %s